Karl Lagerfeld : le créateur a-t-il le droit de léguer son héritage à son chat, Choupette ?

Décédé il y a quelques années, Karl Lagerfeld passait de nombreuses années à servir une marque prestigieuse de l’Hexagone. Le fameux directeur artistique de la maison de couture Chanel avait l’intention de laisser la totalité de ses biens à Choupette son animal de compagnie. Aux yeux de tous, cette chatte représente sa seule héritière. Mais cela est-il réellement possible ?

Choupette, une chatte héritière de Lagerfeld ?

Il y a quelques années, le couturier célèbre directeur de maison de couture française confie sur le plateau lors d’un programme télévisé que Choupette, sa chatte est une héritière. Lors de cette émission, il a souligné que cette animale aura ses propres biens et il s’agit de son héritière au cas où quelque chose lui arriverait. La personne qui se chargera de ce félidé ne manquera pas de quoi que ce soit. Décédé le 19 février 2019, Karl Lagerfeld affirmait qu’il était tombé amoureux de Choupette avant sa mort. Cette chatte est mignonne et elle se comporte un être humain. Elle dispose de la personnalité. La question de Karl Lagerfeld héritage chat Choupette parait un sujet polémique avec la disparition de l’artiste.

Léguer sa fortune à un animal, qu’est-ce que la loi en dit ?

Selon les réglementations applicables dans tous les territoires français, il n’est pas autorisé de désigner tout animal comme étant un successeur testamentaire. Dans ce cas, Choupette n’a pas d’existence en tant que personne juridique et aussi physique. Deux options sont disponibles s’il est impossible de léguer Karl Lagerfeld héritage chat Choupette. La fortune pourra être confiée à une personne morale telle qu’une association ayant la vocation de protéger les animaux.

Il est également possible de désigner une personne en tant que nouveau propriétaire de l’animal. Cet individu peut en effet, selon la loi, hériter de l’argent ou des biens. Il fera, par la suite, profiter l’animal de Karl Lagerfeld héritage chat Choupette.

Léguer ses biens à son animal est possible à l’étranger

Le pays d’origine de Karl Lagerfeld est l’Allemagne. Comme pour la France, les règlements applicables en Allemagne interdit un propriétaire de designer un animal comme son principal héritier. Dans cette optique, la loi du pays précise qu’il n’est pas question d’un mobilier et il est impossible de léguer une fortune ou des biens à un objet. Si un propriétaire a envie d’assurer le besoin de son animal de compagnie, dans ce cas, il peut très bien miser sur le Treuhand.

Mimie Mathy révèle pourquoi elle déteste le terme « nain »
Cameron Diaz bientôt de retour au cinéma ?